Semaine du don

Don de Sang

Pourquoi donner ?

Donner pour sauver des vies, pour rendre des vies meilleures, pour soigner des personnes malades …

En effet en donnant votre sang pour permettez d’aider un accidenté de la route ayant perdu beaucoup de sang, ou encore une femme qui a perdu beaucoup de sang lors de l’accouchement, une personne affaiblie par la chimiothérapie, des personnes atteintes de drépanocytoses …

Le don de sang est un acte généreux, non invasif pour le donneur et reçu comme un beau cadeau par le receveur.

Qui peut donner ?

  • Entre 18 et 70 ans
  • Pesant plus de 50kg
  • Taux d’hémoglobines suffisant
  • Reconnu apte par le personnel de l’EFS sur place

N’hésitez pas à remplir le questionnaire « suis-je éligible au don de sang » sur le site de l’EFS : https://dondesang.efs.sante.fr/test-aptitude-au-don

Néanmoins parfois il faut attendre avant de donner :

  • 7j après la fin d’un traitement antibiotique
  • 7j après des soins dentaires
  • 14j après un épisode infectieux
  • 4 mois après un voyage où sévit le paludisme ou d’autres parasitoses
  • 4 mois après une intervention chirurgicale importante (hospitalisation >24h)

Rappel du temps à respecter entre chaque don (en semaines) :

Sang total Plasma Plaquettes
Sang total 8 2 4
Plasma 2 2 2
Plaquettes 4 2 4

Où donner?

Vous pouvez donner votre sang sur les lieux de collectes organisés dans les villes (mairie, fac, places …) mais aussi dans les locaux de l’EFS de votre région et cela sans rendez-vous.

Dans votre département de Seine Maritime :

-Le Havre, 75 rue Bernardin de Saint Pierre, 02 35 21 19 33

-Rouen, Bois Guillaume, 609 chemin de la Bretèque, 02 35 60 06 39

-Rouen, Saint Sever, 20 place Henri Gadeau de Kerville, 02 32 10 97 80

Comment se déroule le don ?

  • Inscription

Cette étape comprend l’enregistrement du dossier par un membre de l’EFS et le remplissage d’un questionnaire

  • Entretien pré don

Entretien confidentiel de quelques minutes avec un membre du personnel de l’EFS lors duquel sera effectué un examen (prise de tension, …). Le médecin vous posera des questions par rapport à votre questionnaire et vous pourrez également posez les vôtres.

  • Prélèvement

Votre sang est prélevé par une infirmière de l’EFS qualifiée. Le prélèvement dure environ 10 minutes.

  • Temps de repos et collation

Après avoir donné son sang, il est important de rester une vingtaine de minutes dans l’espace de collation afin de récupérer comme il se doit.

Indications thérapeutiques

Après avoir été prélevé, votre sang est « préparé ». Votre poche de sang est filtrée pour enlever les globules blancs puis centrifugée pour séparer les composants (globules rouges, plasma et plaquettes). Le receveur ne reçoit que les composants dont il a besoin et non le sang total.

Les pathologies concernées par les transfusions sanguines :

  • Hémorragies : que ce soit une hémorragie après un accouchement, une intervention chirurgicale ou un accident de la route, le patient a besoin de globules rouge et grâce à votre don ce patient pourra être transfusé et sauvé. Selon la gravité de l’hémorragie une transfusion de plaquettes et même de plasma peut être nécessaire.
  • Maladies du sang et cancers : Les cancers du sang, comme les leucémies mais aussi les lymphomes, les myélomes et la myélodysplasie affectent directement la production des cellules sanguines dans la moelle osseuse. Les patients atteints de ces maladies auront besoin dans certains cas de transfusion de globules rouges et/ou plaquettes. Le traitement intensif des cancers par chimiothérapie entraîne non seulement la destruction des cellules cancéreuses mais également celle des cellules la moelle osseuse, qui sont à l’origine des cellules sanguines. L’organisme ne peut donc plus renouveler ces cellules sanguines : les transfusions de globules rouges et de plaquettes sont indispensables.
  • Drépanocytose

 

Don de plasma 

Pourquoi donner ?

Donner son plasma permet de sauver des vies, il contribue à soigner des malades souffrant d’hémorragies, de troubles de la coagulation ou de déficit immunitaire.

Qu’est ce que le plasma ?

Le plasma est l’élément liquide du sang où les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes sont en suspension. Il représente 55% du volume du sang. Il est constitué d’eau (90%) et d’autres solutés dont des nutriments (glucides, lipides), de sels minéraux, d’hormones et de protéines dont l’albumine. Le plasma est essentiel à la coagulation, à l’irrigation des tissus, à la défense immunitaire, au maintien de la viscosité du sang …

Qui peut donner ?

Toute personne ayant déjà donné son sang total et faisant plus de 60kg (pour les femmes : minimum 65kg pour 1m60). Les personnes de groupe sanguin AB sont les plus recherchés puisqu’ils sont donneurs universels.

Où donner ?

Vous pouvez donner dans les établissements français du sang sur rendez-vous.

Dans votre département de Seine Maritime :

-Le Havre, 75 rue Bernardin de Saint Pierre, 02 35 21 19 33

-Rouen, Bois Guillaume, 609 chemin de la Bretèque, 02 35 60 06 39

-Rouen, Saint Sever, 20 place Henri Gadeau de Kerville, 02 32 10 97 80

Comment se déroule le don ?

  • Accueil et inscription
  • Entretien prédon

Le médecin vous pose plusieurs questions et vérifie que vous êtes en forme pour donner votre plasma.

  • Prélèvement entre 40 et 75 minutes selon le volume prélevé

Votre sang passe dans une centrifugeuse qui sépare vos globules rouges, globules blancs et vos plaquettes du plasma. Le plasma est récupéré dans une poche et les autres composants vous sont restitués.

  • Collation

Que devient le don ?

Il y a 2 types de plasma : le plasma thérapeutique (10%) et le plasma pour fractionnement (90%).

Le plasma thérapeutique est destiné à la transfusion et le plasma pour fonctionnement est destiné au LFB (laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies) pour la production de concentrés de protéines plasmatiques.

 

Don de plaquettes 

Pourquoi donner ?

Certaines maladies (leucémies, lymphomes) ou certains traitements comme la chimiothérapie empêchent la moelle osseuse de fabriquer des cellules sanguines. Ces patients ont donc besoin régulièrement d’une transfusion de plaquettes pour éviter tout risque d’hémorragies.

De plus les plaquettes ne se conservent seulement que 5jours, il faut donc des dons réguliers.

Toute personne majeure, pesant plus de 50kg et en étant en bonne santé peut donner ses plaquettes.

Qu’est ce que les plaquettes ?

Ce sont de petites cellules produites pas la moelle osseuse. Les plaquettes permettent d’arrêter les saignements, de prévenir ou de stopper les hémorragies. En effet les plaquettes interviennent dans la coagulation et permettent d’arrêter des petits saignements.

Où donner ?

Vous pouvez donner dans des établissements français du sang sur rendez-vous.

Dans votre département de Seine Maritime :

-Le Havre, 75 rue Bernardin de Saint Pierre, 02 35 21 19 33

-Rouen, Bois Guillaume, 609 chemin de la Bretèque, 02 35 60 06 39

-Rouen, Saint Sever, 20 place Henri Gadeau de Kerville, 02 32 10 97 80

Comment se déroule le don ?

  • Inscription
  • Entretien prédon

Le médecin vous posera plusieurs questions et s’assurera que vous êtes prêt pour donner vos plaquettes.

  • Prélèvement

Le sang prélevé passe dans un séparateur qui collecte uniquement les plaquettes et restitue ensuite le sang au donneur. Le prélèvement dure environ 90 minutes.

  • Collation

Tout comme le don de sang ou de plasma, il est important de rester une vingtaine de minutes dans l’espace collation pour reprendre des forces et s’assurer que tout va bien.

Indications thérapeutiques

Certaines maladies (leucémies, lymphomes) et certains traitements comme la chimiothérapie ou encore la radiothérapie touche la moelle osseuse et donc la production de cellules sanguines. Ces patients ont régulièrement besoin d’une transfusion de plaquettes afin d’éviter toute hémorragie possible qui pourrait mettre leur vie en danger.

Un don de plaquette permet de transfuser 1 à 2 adultes ou 3 enfants.

 

Don de moelle osseuse 

Pourquoi donner ?

En donnant vos cellules souches hématopoïétique vous permettez d’aider et mêmes de sauver des personnes atteintes de maladies graves du sang (leucémies, aplasie médullaire, déficits immunitaires chez les enfants, drépanocytose …)

Qui peut donner ?

  • Avoir entre 18 et 51 ans lors de l’inscription (don possible jusqu’à 60 ans)
  • Être en bonne santé

Comment se déroule le don ?

  • Pré-inscription

Par mail, courrier ou téléphone à l’Agence de biomédecine

  • Rendez-vous médical

Le médecin vous pose quelques questions sur votre état de santé et vous fait faire une prise de sang.

  • Inscription

Une fois le rendez-vous médical passé et la prise de sang ne révélant aucun problème, vous êtes inscrit à la liste des donneurs de moelle osseuse. A partir de ce moment vous pouvez être contacté pour faire un don de moelle.

Si on vous contacte pour donner votre moelle, voici comment se déroule le don :

  • Examen pré-don avec des examens sanguins
  • Prélèvement par aphérèse

Quelques jours avant vous recevez un médicament par voie sous cutanée qui stimule la production de cellules osseuses et les fait passer dans le sang.

Puis le jour du don arrivé, vous êtes relié à une machine comme celle du don de plasma ou de plaquettes, qui sépare les différents éléments du sang. Le don dure environ 4h et permet de recueillir une grande quantité de cellules souches hématopoïétique.

Il existe une autre méthode, de moins en moins utilisée : la ponction dans les os postérieurs du bassin. Elle consiste à prélever de la moelle osseuse sous anesthésie générale. Cet acte reste simple et sans danger pour le donneur. Mais aujourd’hui le prélèvement par aphérèse reste le plus pratiqué.

Où donner ?

Pour s’inscrire, il suffit de contacter l’EFS ou l’agence de biomédecine qui vous dirigera pour la suite.

Si on vous contacte pour un don, on vous donnera un rendez-vous à l’hôpital ou dans un centre EFS.

 

Don d’ovocytes

Pourquoi donner ?

Une femme doit attendre 18 mois minimum aujourd’hui, à Rouen, avant de recevoir un don d’ovocyte. La demande est forte et est hypercroissante. 1 couple sur 7 en âge de procréer a besoin d’une aide médicale à la procréation. Parmi ces couples, 1/3 vont avoir besoin d’un don soit 13% des couples en âge de procréer.

En donnant ses ovocytes on permet à une famille d’avoir un enfant après plusieurs années d’attentes.

Qui peut donner ?

  • Femme en bonne santé
  • Avoir entre 18 et 37 ans
  • Célibataire ou non
  • Avec enfant ou non
  • Pas de maladies génétiques dans la famille

Comment se passe le don ?

  • 1ère consultation

Consultation assez longue pour vérifier que la donneuse se sent prête, qu’elle ait en main toutes les informations. Lors de cette consultation le médecin pose diverses questions afin de savoir si le don est possible (maladies génétiques, santé de la donneuse …).

Une prise de sang est réalisée ainsi qu’une échographie afin de s’assurer que tout va bien.

  • RDV pré-anesthésie

Le don se passe sous anesthésie générale, il est donc important de s’entretenir avec un anesthésiste pour bien préparer en amont l’intervention.

  • Stimulation ovarienne

Piqûres sous cutanées pendant 10 jours avec un suivi médical 2 à 3 fois.

  • Don

36h après la dernière injection a lieu une ponction ovocytaire sous anesthésie générale. La donneuse reste 1 journée à l’hôpital.

Le don reste anonyme, ni la receveuse, ni la donneuse connaisse l’identité de l’autre.

Qui contacter ?

CECOS du CHU de Rouen : 02 32 88 82 26

 

Don de sperme 

Pourquoi donner ?

Un don de sperme permet à un couple de pouvoir avoir un enfant après des années d’attentes. Un couple sur 7, en âge de procréer, a besoin d’une assistance médicale à la procréation et 1/3 de ces couples ont besoin d’un don de gamètes, soit 13% de couples aujourd’hui.  A Rouen, l’attente est de 18 mois environ avant de recevoir un don.

Qui peut donner ?

  • Être en bonne santé
  • Homme de 18 à 60 ans
  • Célibataire ou non
  • Avec enfant ou non
  • Pas de maladies génétiques dans la famille

Comment se passe le don ?

  • 1ère consultation

Le médecin fait le point sur les différents antécédents médicaux et chirurgicaux et examine l’arbre généalogique afin de vérifier s’il y a des maladies génétiques ou pas dans la famille.

Pour les donneurs sans enfant un rendez-vous avec un psychologue est nécessaire afin de parler de la parentalité et du fait de donner la vie sans connaître par la suite l’enfant.

  • Spermogramme et test de décongélation

Ces examens permettent de vérifier s’il y a des anomalies au niveau des spermatozoïdes et de voir s’ils résistent bien à la congélation.

  • Prise de sang

Staut sérologique, hépatite B et C, VIH… tout cela est vérifié pour assurer la qualité et la sécurité du don.

  • Le don

6 à 7 recueille de sperme sont nécessaires pour constituer un don.

Après les dons, le donneur n’a aucune nouvelle pour garantir l’anonymat du donneur et du receveur.

Qui contacter ?

CECOS du CHU de Rouen : 02 32 88 82 26